Double-cliquez pour saisir du texte
Double-cliquez pour saisir du texte
Double-cliquez pour saisir du texte
Double-cliquez pour saisir du texte

VIAGER en CORREZE et PERIGORD
                                                         vcp-immobilier.com                      



Achat Vente Viager - Transaction immobilière - Location 

Z - Zéro emprunt


Les sommes engagées par l’acquéreur d’un bien immobilier en viager doivent obligatoirement provenir de fonds propres, sans que celui-ci ait la possibilité de recourir à un emprunt bancaire.


En effet, la vente en viager suppose le versement d’une rente ou de mensualités au crédirentier et implique que ce dernier devient le créancier principal du débirentier.

Le notaire a pris en son nom, au moment de la signature de l’acte authentique, un privilège de premier rang garantissant, avec la clause résolutoire, le respect du bon paiement des sommes dues jusqu’au décès du crédirentier.


Une banque ne peut donc prêter les sommes nécessaires à l’achat en viager, car elle ne pourra pas prendre de garanties sur le bien (hypothèque) et elle passera toujours après la garantie prise par le crédirentier sur les sommes qui lui sont dues.


Une exception toutefois : dans le cas d’une vente en viager occupé sans versement de rente, l’acquéreur aura la possibilité d’emprunter auprès d’un établissement bancaire une somme correspondant à la moitié du bouquet versé.